Élections municipales des 15 et 22 mars 2020 : 3A interpelle les candidats sur leurs priorités pour les Arcs

Élections municipales des 15 et 22 mars 2020 : 3A interpelle les candidats sur leurs priorités pour les Arcs
Article ouvert à tous
Mise à jour du 23 février 2020

Carole Rampazzo, la présidente de 3A, a adressé à tous les candidats à la mairie de Bourg-Saint-Maurice/les Arcs un questionnaire sur tous les sujets jugés importants pour le devenir des Arcs et pour la prise en compte des préoccupations des propriétaires.

Vous trouverez ci-dessous le courrier qui, après consultation des adhérents de 3A, a été envoyé à M. Michel Giraudy, maire sortant (liste “Agir dans la continuité“) ainsi qu’à MM. Guillaume Desrues (liste “BAM 2020” ) et Daniel Payot (liste “Générations participatives“).

Leurs réponses seront bien entendu largement diffusées.

Synthèse

Synthèse des questions 3A pour les municipales 2020

1-Votre vision pour l’avenir des Arcs 

Face à une concurrence de plus en plus intense, qu’envisagez-vous pour développer l’attractivité des Arcs été comme hiver et renforcer son image ?

2- La gouvernance des Arcs : que prévoyez-vous ?

  • Maintien de l’implication actuelle où le maire suit personnellement les affaires des Arcs ?
  • Quel rôle et quels moyens humains et financiers prévoyez-vous pour l’avenir d’AB tourisme ?
  • Maintien et développement de l’information des propriétaires (réunions périodiques) ?

3- Entretien et propreté, sécurité aux Arcs : quelles actions ?

  • Mise en place d’une charte de qualité d’accueil et services en concertation avec les professionnels
  • Correction des désagréments existants concernant l’entretien et la tranquillité publique (groupes) ?
  • Réajustement des ressources consacrées à l’entretien des espaces collectifs (cheminements, voirie), en particulier à Arc 2000
  • Participation de la commune à l’entretien des espaces publics d’Arc 1600

4- Les équipements et l’animation de la station : que prévoyez-vous ?

  • Remédier aux lacunes majeures : absence de garderie, absence de salles de cinéma, absence de patinoire, renforcement des animations aux Arcs 2000 et Arcs 1600
  • Maintien et réajustement du soutien municipal aux évènements remarquables des Arcs (golf, académie-festival de musique, festival du cinéma) ?

5- Le développement des Arcs 

Souhaitez-vous continuer à développer le parc immobilier de constructions neuves ? sur quelles formules (lits touristiques ou résidences secondaires) ?

Que prévoyez-vous :

  • Pour préserver l’homogénéité et la qualité architecturale, respecter l’agrément de vie, garantir le respect des paysages ?
  • Pour promouvoir et faciliter la modernisation du parc immobilier privé ?
  • Pour remplir les périodes creuses en hiver ?
  • Pour répondre à la demande d’extension des périodes d’ouverture du funiculaire, des horaires du Dahu du Cabriolet et des navettes bus ?
  • Pour disposer du très haut débit dans les 4 stations des Arcs ?

6- La préservation de la qualité de l’environnement et la gestion économe des ressources naturelles

Quelle importance attacherez-vous à la préservation des paysages et à la mise en valeur de l’architecture et de l’environnement des Arcs ? Quelles mesures comptez-vous mettre en œuvre à cet effet ? Présenterez-vous un programme de gestion économe de l’énergie et de l’eau ?

7- Le domaine skiable et autres sports d’hiver

Sur trois sujets prioritaires, la sécurité sur les pistes, la modération des hausses tarifaires et le développement des itinéraires piétons, raquettes, ski de fond, ski de randonnée…, quelle sera votre action en votre qualité d’autorité de police et de délégant du service public des remontées mécaniques ?

8- Que prévoyez-vous d’accorder aux propriétaires des Arcs ?

Votre municipalité maintiendra-t-elle la stabilité de la pression fiscale sur les résidences secondaires comme ces dernières années ?

Serez-vous disposé à accorder aux résidents non permanents et à leur famille des réductions pour l’entrée dans les piscines et les autres équipements communaux payants comme cela se pratique déjà, par exemple, dans la vallée de Chamonix et à Megève moyennant l’attribution d’une carte spécifique ?

Comme dans ces mêmes communes, pourront-ils bénéficier de tarifs réduits dans les parkings publics payants des Arcs et de Bourg-Saint-Maurice ?

Version développée

ASSOCIATION 3A, AVENIR et ANIMATION des ARCS

Monsieur,

Vous présentez une liste pour les prochaines élections municipales à Bourg-St-Maurice/Les Arcs.

Notre association, qui regroupe depuis l’an 2000 des propriétaires très attachés aux Arcs, privilégie un dialogue constructif pour que chacun dispose d’une qualité de vie fondée sur un environnement sauvegardé ainsi que sur des équipements sportifs et des animations fonctionnant été comme hiver.

Ses membres sont tous des contribuables de la commune, et nombreux sont ceux inscrits sur ses listes électorales.

Aussi nous souhaitons vivement connaître et faire connaitre les objectifs et les moyens que votre équipe se propose de mettre en œuvre pour la prochaine mandature municipale de 6 ans.

Nos interrogations portent sur les points suivants :

1- Votre vision pour l’avenir des Arcs

Les Arcs ont fêté leurs 50 ans en 2019.

Dans un environnement mondial toujours plus concurrentiel entre stations de montagne et lieux de villégiature, qu’envisagez-vous pour développer l’attractivité des Arcs été comme hiver et rehausser son image ?

2- La gouvernance des Arcs

2-1 L’organisation municipale sur les sites des Arcs :

Comment envisagez-vous votre présence aux Arcs ? L’annexe de la Mairie continuera-t-elle à fonctionner aux Arcs 1800 ? Avec le même effectif ? Les mêmes horaires ? Envisagez-vous d’ouvrir une annexe à Arc 2000 ?

Quelle amélioration souhaitez-vous apporter ?

2-2 Le fonctionnement d’AB Tourisme :

Nous participons aux activités de l’EPIC AB Tourisme pour la promotion de la station, son animation, ses évènements, son club des sports (Héro les Arcs) ainsi que la coordination de tous les acteurs.

Le fonctionnement d’AB Tourisme a fait la preuve de son efficacité avec un personnel de qualité et une gestion rigoureuse de moyens financiers tout juste constants.

Le fait que le maire ait décidé en 2014 de présider le comité directeur d’AB Tourisme ainsi que ses commissions a permis la meilleure impulsion et la meilleure coordination possibles de tous les intervenants sur les Arcs.

Quel rôle, quel pilotage et quels moyens humains et financiers envisagez-vous pour l’avenir d’AB Tourisme ?

Comment envisagez-vous votre implication ? Envisagez-vous la nomination d’un directeur de station ? Quelles seraient ses prérogatives ?

2-3 La concertation avec les propriétaires de résidences secondaires aux Arcs

Toutes dispositions ont été prises par la municipalité pour une information très complète des propriétaires sur les réalisations et les projets de la commune et de ses principaux partenaires dont ADS.

Prévoyez-vous de maintenir l’ensemble du processus d’information des propriétaires ?

Envisagez-vous d’aller plus loin en instaurant une réelle concertation avec eux sur les projets de la commune et ceux de son délégataire des remontées mécaniques pouvant impacter leur environnement ?

3-Accueil, entretien et propreté, sécurité aux Arcs 

Malgré un redressement depuis 2014, les Arcs n’apportent plus à une clientèle exigeante le niveau qualité de prestations exigé d’une grande station internationale, en termes de qualité de l’accueil, de niveau d’entretien, de tranquillité et de sécurité publique.

Envisagez-vous la mise en place d’une charte de haute qualité d’accueil et de services qui serait concertée avec tous les professionnels volontaires ?

Les mesures prises pour mieux organiser le contrôle des groupes et assurer la tranquillité des résidents s’avèrent trop souvent inefficientes.

Comment allez-vous corriger ces insuffisances ?

Les ressources consacrées à l’entretien des espaces collectifs (cheminements, voirie) et à leur modernisation, seront-elles réajustées pour faire face aux besoins, en particulier pour le site d’Arc 2000 qui a bien besoin d’un programme pluriannuel de remise à niveau ?

La politique de reprise par la commune des espaces ouverts à la circulation publique qui demeurent privés sera-t-elle poursuivie ? 

Le cœur de la station d’Arc 1600 est formé d’un ensemble de copropriétés qui possèdent l’ensemble des espaces ouverts au public. A travers une union syndicale (l’US Pierre Blanche), et tout en payant à la commune taxes foncières et taxes d’habitation, les copropriétaires doivent assurer seuls l’entretien et la modernisation des cheminements et des places qui sont de plus en plus fréquentés par tous.

Quelles dispositions envisagez-vous de prendre afin que la commune participe, sous une forme à définir, à l’entretien des espaces ouverts au public de cette station vieillissante et aux investissements nécessaires à sa pérennité ?

Les parkings d’Arc 1600 sont totalement saturés d’autant qu’ils attirent de plus en plus des automobilistes logés ailleurs, notamment à Arc 1800.

Augmenterez-vous les possibilités de stationnement sur Arc 1600 ?

4- Les équipements et l’animation de la station

Le golf, le Festival de musique des Arcs au début de l’été, et toute une gamme diversifiée de loisirs sportifs constituent des éléments essentiels sans lesquels la saison d’été, pourtant si pleine d’atouts naturels, dépérirait inexorablement.

Quel intérêt votre équipe souhaitera y porter ? Comment souhaitez-vous les faire évoluer ?

Quid du soutien financier au golf et de celui à l’académie-festival de musique qui sont indispensables pour leur pérennité ?

Face à la perspective annoncée par ADS d’un désengagement progressif vis-à-vis de dépenses d’intérêt général non directement profitables, votre municipalité demandera-t-elle à son délégataire de reconsidérer une telle orientation ?

Quelles dispositions la future municipalité prendra-t-elle pour remédier à quatre lacunes majeures :

-l’absence de garderie pour les jeunes enfants,

-la fermeture des salles de cinéma sur les trois sites d’Arc 1600, 1800, 2000,

-l’absence de patinoire,

-la grande difficulté à offrir un minimum d’animations sur le site d’Arc 2000 ?

5-Le développement des Arcs

5-1- S’agissant de constructions neuves,

Les quatre stations des Arcs sont arrivées à maturité dans leur taille et leur équipement en remontées mécaniques. Pour autant, elles doivent pouvoir évoluer pour conserver l’attractivité, la rentabilité et la valorisation d’un patrimoine immobilier de plus de 38 000 lits et des activités professionnelles.

Souhaitez-vous continuer à développer le parc immobilier ?

Sur quels créneaux ? Avec quels dispositifs ? Avec quelle information ?

Avec quels dispositifs pour préserver l’homogénéité et la qualité architecturale, respecter l’agrément de vie et de vues dans les résidences existantes, garantir le respect des paysages et intégrer les contraintes nouvelles de transition énergétique ?

Avec quel dispositif d’information et de concertation avec les voisins avant le permis de construire afin de tenir compte de leurs légitimes préoccupations et de réduire les risques ultérieurs de contentieux et de blocages ?

Le projet de constructions à la Maïtaz rencontre l’opposition de nombreux propriétaires d’Arc 1800, soutenus par notre association, qui redoutent l’urbanisation d’un site naturel très proche.

Quelles seront vos intentions à l’égard de ce projet de la municipalité de Landry qui ne peut être desservi que par les VRD de Bourg-Saint-Maurice les Arcs ?

5-2- S’agissant du parc immobilier existant,

Quelles dispositions envisagez-vous de promouvoir pour faciliter la modernisation du parc immobilier privé ?

Le taux de remplissage des lits existants est assez moyen en dehors des périodes de pointe des vacances scolaires pour toutes les catégories de lits et pas seulement les résidences secondaires gérées par les propriétaires eux-mêmes.

Quelles dispositions envisagez-vous de promouvoir pour rendre plus attractif le remplissage de la station, pendant les périodes creuses de la saison d’hiver, y compris en demandant une modulation des tarifs de remontées mécaniques ?

5-3 S’agissant des communications et des télécommunications,

Les Arcs ont été conçues pour limiter le recours à la voiture : les 4 stations sont piétonnières ; elles sont les seules accessibles par TGV et funiculaire ; elles disposent d’un réseau de navettes gratuites inter stations complétées par des remontées mécaniques automatiques entre Arc 1950 et Arc 2000 (le Cabriolet) et entre Arc 1800 et le Chantel (le Dahu). Ce dispositif ne fonctionne que pendant les périodes d’ouverture officielle des stations et il répond imparfaitement aux besoins de déplacements en fin de journée des vacanciers et des personnes actives.

Allez-vous étendre les périodes d’ouverture du funiculaire et les horaires de fonctionnement du Dahu, du Cabriolet et des navettes bus pour mieux répondre à la demande des résidents, des actifs et des vacanciers ?

La qualité de la desserte en Internet est contrariée par l’inégale couverture de la 4G à l’intérieur de chaque station et par les annonces maintes fois retardées de l’arrivée de la fibre jusqu’à chacune des copropriétés.

L’arrivée du très haut débit est prioritaire ! Qu’allez-vous faire en ce sens ?

6- La préservation de la qualité de l’environnement et la gestion économe des ressources naturelles

Quelle importance attacherez-vous à la préservation des paysages et à la mise en valeur de l’architecture et de l’environnement des Arcs ? Quelles mesures comptez-vous mettre en œuvre à cet effet ? 

Présenterez-vous un programme de gestion économe de l’énergie et de l’eau ?

7- Le domaine skiable

Nous bénéficions d’un très grand domaine skiable. L’entretien des pistes est assuré avec une excellente efficacité et l’amélioration des installations n’a appelé que des compliments.

Nous sommes toutefois intervenus à diverses reprises pour que les skieurs se sentent plus en sécurité. Nous avons également manifesté le souhait que l’évolution des forfaits ne dépasse plus la hausse des prix et qu’ils soient mieux adaptés aux attentes des familles.

Il nous parait également souhaitable que soit développé un réseau de cheminements à l’attention des piétons et des skieurs de fond.

Sur ces trois sujets (sécurité sur les pistes, modération des hausses tarifaires et développement des itinéraires piétons et ski de fond), quel sera votre positionnement en votre qualité d’autorité de police et de délégant du service public des remontées mécaniques ?

8- La reconnaissance du rôle fiscal et économique des propriétaires de logements aux Arcs

Avec la suppression dès de la taxe d’habitation annoncée pour la plupart puis pour la totalité des résidences principales, les propriétaires redoutent que les résidences secondaires supportent une charge fiscale accrue.

Votre municipalité maintiendra-t-elle la stabilité de la pression fiscale sur les résidences secondaires comme ces dernières années ?

Les résidents non permanents contribuent, tout comme les permanents, au financement des équipements communaux, ce qui rend légalement possible qu’ils puissent bénéficier d’une tarification particulière pour l’usage de ces équipements.

Serez-vous disposé à accorder aux résidents non permanents et à leur famille des réductions pour l’entrée dans les piscines et les autres équipements communaux payants comme cela se pratique déjà, par exemple, dans la vallée de Chamonix et à Megève moyennant l’attribution d’une carte spécifique ?

Comme dans ces mêmes communes, pourront-ils bénéficier de tarifs réduits dans les parkings publics payant des Arcs et de Bourg-Saint-Maurice ?

Je vous remercie dès à présent pour les précisions que vous voudrez bien nous apporter et que nous ne manquerons pas de faire connaître à nos adhérents ainsi qu’aux autres résidents des Arcs, notamment sur notre site Internet et vous prie d’agréer l’assurance de ma considération la plus distinguée.

La présidente de 3A

Carole RAMPAZZO

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *