Augmentation de la taxe de séjour début 2019

Les tarifs de la taxe de séjour évoluent à la hausse au 1er janvier 2019

Si vous louez votre appartement, vous savez qu’une taxe de séjour est prélevée par la commune, au profit de l’Office du Tourisme, pour chaque nuitée passée dans votre logement par chaque adulte hébergé à titre payant.

Le principe et le fonctionnement de cette taxe sont décrits dans un document très complet édité par la Mairie.

Au 1er janvier 2019, son montant connait de fait une forte hausse. Par exemple, la nuitée d’un logement classé 3* (attention, ne pas confondre les étoiles, classement national, et les cristaux, classement Paradiski) est désormais taxée à 1,60 € contre 1,20 € l’année dernière (et 0,80 € en 2015…). Cette hausse n’est pas le fait de la commune, mais est due à deux facteurs :

1 – La loi de finances rectificative de fin 2017 oblige à ne plus pratiquer de tarifs différenciés pour un même niveau de classement ; ceci a pour conséquence d’aligner les tarifs pour les particuliers sur ceux des résidences de tourisme de même catégorie (qui étaient déjà de 1,60 € l’année dernière pour les 3* par exemple)

2 – L’application d’une surtaxe départementale de 10%

Vous trouverez ci-dessous les grilles tarifaires en vigueur avant et après le 1er janvier 2019. Rappelons que ces tarifs doivent être affichés dans les appartements donnés en location.

 

À titre indicatif, voici les tarifs de la taxe de séjour en vigueur en 2015 :

Tarifs applicable au 1er déc 2015

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *